• Linda Fairstein

    Linda Fairstein a dirigé pendant trente ans la brigade des crimes sexuels auprès du procureur de New York.
    Elle est considérée comme une des plus éminentes spécialistes des États-Unis en matière de crimes et de violences envers les femmes.
    Sa connaissance du terrain et des méthodes d'investigation donne à ses livres, vendus à plus de dix millions d'exemplaires outre-Atlantique, un aspect brut et quasi documentaire qui les rend plus terrifiants encore.

     


     

    Assassinat d'une femme procureur spécialisée dans les crimes sexuels.
    Le FBI et la Police locale s'associent pour retrouver le meurtrier.
    Alexandra Cooper tombe des nues. La nouvelle de sa mort fait la une du New York Post !
    Avec en prime un bel éloge funèbre. Bien vivante, Alexandra n'en est pas moins accablée, car Isabella Lascar, qui a été tuée près de sa maison de vacances, en pleine nuit, était son amie.
    Et si on les a confondues, c'est que le visage de la célèbre actrice a explosé sous l'impact d'une balle de fusil.
    Le tueur se serait-il trompé de cible ?
    Aidée d'un vieux policier, Mike Chapman, Alexandra passe en revue tous les criminels qui pourraient lui en vouloir.
    Elle enquête sur Isabella, apprend que celle-ci était menacée, et surtout qu'elle avait une liaison avec Jed, son amant. La voilà prise au piège, entraînée dans une spirale au point de ne plus savoir qui est le chasseur et qui est la proie.

     

     


    Gemma Dogen, brillante neurochirurgienne a été violée et assassiner dans l'enceinte même de l'hôpital où elle travaillait.
    Un meurtre atroce la victime a été poignardée six fois avant de mourir.
    Avait-on des raisons de lui en vouloir au point de s'acharner ainsi sur elle, ou bien est-ce l'acte d'un déséquilibré, comme on serait en droit de le penser ? Aidée de son vieux complice de la police criminelle, Mike Chaman, l'adjointe au procureur de Manhattan, Alexandra Cooper, va tout mettre en oeuvre pour démasquer le coupable.
    Elle apprend que Gemma Dogen avait porté plainte, un mois avant sa mort, pour harcèlement au téléphone.
    Le crime aurait-il donc été prémédité ?
    Une enquête qui nous entraîne aux portes du mystère des comportements criminels.

     

     

      

     
     


    Par une chaude soirée d'août, le substitut Alexandra Cooper retrouve ses vieux amis et collègues, Mike Chapman et Mercer Wallace, policiers new-yorkais, sur le lieu d'un crime particulièrement sordide.
    Cette fois, la victime est la femme d'un riche collectionneur d'art, elle-même dirigeait une galerie à New York.
    Son corps a été repêché dans l'Hudson, les poignets et les chevilles noués à une échelle de bois et le crâne défoncé.
    Entre un appartement luxueux de la 5e Avenue, les grandes salles de vente et les galeries branchées de Chelsea, le trio de choc traque un tueur énigmatique dans un monde où les grosses fortunes et les chefs-d'oeuvre inestimables suscitent bien des convoitises...

     

     

     

     

     


    Le professeur Lola Dakota subit depuis trop longtemps les sévices infligés par son mari.
    Apprenant qu'il compte engager un tueur pour l'assassiner, elle accepte de prendre part à une opération secrète de la police destinée à simuler son propre meurtre.
    L'imposture semble avoir réussi et son mari est arrêté.
    Pourtant, moins de deux heures plus tard, Lola est à nouveau morte...
    Cette fois pour de bon.

    Alexandra Cooper, le procureur adjoint, va prêter main-forte aux inspecteurs Chapman et Wallace pour retrouver le coupable.
    Leur enquête les conduit de l'université de Columbia à une île au large de Manhattan où se trouve la maison des morts , ancien asile de l'époque victorienne.

    Dans ces lieux mystérieux au sombre passé, rivalités académiques et passions meurtrières vont se déchaîner.

     

     

     


    Lors d'une soirée d'inauguration au Metropolitan Museum of Art de New York, le directeur réclame l'aide d'Alexandra Cooper, adjointe du procureur, pour une étrange affaire...
    Dans un sarcophage repose, non pas la princesse égyptienne censée s'y trouver, mais une jeune femme tout aussi morte, bien que beaucoup plus récemment, et elle aussi embaumée.

    Qui était-elle ?
    Qui pouvait-elle gêner au point d'être tuée ?
    Et surtout, qui se cache derrière cette sordide mise en scène ?

    Dans l'atmosphère lourde de secrets du Met, Alexandra est bien décidée à percer le mystère du sarcophage...

     

     

     

     

     


     

    Après avoir terrorisé les quartiers chic de Manhattan, celui que la presse a surnommé " le violeurau bas de soie " a disparu sans laisser de traces.

    Quatre ans plus tard, il semble de retour, sévissant cette fois avec une violence inaccoutumée. S'agit-il du même homme, ou bien d'un imitateur ?
    Et quel rapport exact entretient-il avec le corps d'une jeune femme emmurée vivante, retrouvée dans l'ancienne demeure d'Edgar Poe ?


    C'est le début d'une enquête aussi passionnante que macabre qui conduira Alexandra Cooper, adjointe au procureur de Manhattan en charge des crimes sexuels, dans les bas-fonds d'un New York peu connu, sur les traces d'un tueur qui, comme elle, semble fasciné par la vie et l'ouvre de Poe.

     

     

     


     

    Linda Fairstein est un auteur que j'aime bien... j'avais lu ses trois premiers romans en 2005...
    En avril j'ai lu "La maisons des morts" ; "Caveaux funestres" et "Mausolée"...

    J'ai pris beaucoup de plaisir a retrouver les personnes de ses livres... Alexandra Cooper, Mike Chapman et Mercer Wallace...
    On partage beaucoup de leur vie, ce que j'aime...

    Il me tarde que "Danse des morts" sortent en livre de poche...

     

    Bises, bonne journée et bonne lecture...


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique